Aubadja - Artistes numériques

(S)ondulatoire

Année de création : 2014

Installation sonore et lumineuse

Menuiserie :
Olivier Ayraud

Ébenisterie :
Bruno Suire

Informatique :
Philippe Truillet

(S)ondulatoire est une installation sonore et lumineuse dont la structure invite le spectateur au parcours dans l’espace réel et la projection visuelle à l’exploration de sa résonance virtuelle. Il s’agit de rendre compte d’une perception à la fois sensorielle et introspective, de l’expérience vécue à la conscience de notre être.

Au départ, il n’existe rien, si ce n’est la forme circulaire en bois, où règne au coeur de celle-ci un silence obscur et une sorte d’intertie structurelle, l’ouverture propose alors de rentrer dans cet univers comparable au chaos dans le sens du vide. Une fois entré, le spectateur, ou plutôt ses mouvements corporels et leurs impacts sonores créent dans un premier temps une résonance pure, celle du bruit qui circule au travers des parois, propice à l’écoute de soi. Puis un deuxième temps, celui de l’arrivée au coeur de la structure, le dispositif exploite les variations sonores corporelles dans une retranscription à la fois quadriphonique et lumineuse.



Envisagée comme une installation ondulatoire dans le sens de la propagation à la fois lumineuse et sonore, générée par le mouvement du spectateur et les sonorités de son propre corps. (S)ondulatoire explore dans une dimension presque synesthésique notre rapport à l’oeuvre et plus largement au monde.

L’installation sonde les corps au rythme des vibrations émises par les spectateurs, nous donnant à voir une autre perception de notre propre corps dans une dimension visuelle et sonore.